26.11.06

Mel carte

"Aquaréelle"


Laisse moi une seconde
S'il te plait
Que je reprenne mon corps
Que j'ouvre les yeux
Laisse moi vibrer au sein de tes mots
Je les entends si bien
N'ai besoin de rien
Si tu veux
Je peux être un rêve regarde ce moi
Je serai cet homme au bord du chemin
Les bras ouverts à ton sourire étonné
A ton coeur ouvrant enfin ses voiles.
Nous serions couverts d'incroyables lenteurs
Extérieurs pulvérisés.
Vainement nos bras guident nos mains
Vers l'indécis contact de cette multitude
Accélérée de nos pas d'un désir sans fin.
Sans savoir pourquoi
Ce sont finalement nos doigts qui se croisent
Douces pressions aux creux des paumes
Oui
..Oui
...Oui
Et notre regard en approche qui embrasse le Monde

Redevenant deux
Nous parcourrions ces espaces aux milles histoires
Résonantes confidences de nos pas aimants
Et traversés d'aucune pleine impatience
Au chant de ton Royaume

Voila.

J'ouvre les yeux
L'aquarelle se dilue doucement
Un ange me caresse deux trois cheveux
Sur cette page toujours blanche
De n'avoir pas en corps
Su exister

2 commentaires:

Soleildebrousse a dit…

L'inspiration vous va bien ces temps-ci.

Derviche typo matamore II a dit…

Ben ! On ne se tutoie plus ? :)))

Qui je suis ?

Ma photo
D'où je viens..... D'où je tiens :))) http://wizzz.telerama.fr/pixels Si vous imprimez d'ici, merci de penser aux sdfs, ces hommes au ciel pour tout toit. On va dire que c'est pour eux que je fais tout ça :))) En rang par trois je vous prie, bien gentillement. J'veux voir qu'une tête :))) Pas là, pas là, là