14.9.06

Bise répétitas



Il s'était retrouvé à la retraite. C'est souvent un peu con, la retraite, parce que tu passes ta vie à l'attendre en te disant que tu auras le temps de profiter, de faire ce que tu veux, et puis elle arrive, tient ses promesses et c'est l'enfer. Faut toujours se méfier de ce que l'on croit vouloir.
Ca arrive souvent comme les pommes.
Dans la valse des images autour de lui, il va choisir et se gonfler d'une histoire où son temps va pouvoir avancer dans l'oubli de sa torture ainsi éduquée.
Il fait ce qu'il a toujours fait, marcher avec ce qui n'est pas lui.
Plutôt que d'apprendre de ce Temps aux fascicules internes, il va voir ailleurs. C'est ainsi qu'il tomba amoureux d'un flot d'images journalier. La connivence réductrice dans laquelle il s'était installé suffisait à sa bulle que moult savoirs protégeaient bien.
Son grand rendez-vous était les infos du soir. Il ne dérogeait que difficilement à cette hostie qui le liait au monde, lui donnait du propos, du grain à moudre, le rassurait sur des convictions existentielles qu'il n'aurait au grand jamais remis en cause. Il ne voulait pas et donc ne pouvait pas les voir quand elles affleuraient une surface non référencée.
Après, c'était variable, le choix toujours un peu douloureux.
"Super, c'est bon film, miam miam !"
"Pfffff, que des conneries ce soir. Qu'est-ce que je pourrais faire"
Affreux.
Zap zap.

Puis un jour,
Il découvrit I n t e r n e t.

Allelouia tchiwawa.

Il pouvait parler et agir dans ce monde,
___________________ Son Monde.

Le film qu'il se prenait en boucle se vrilla imperceptiblement en
ruban de Möbius


Feuille de maïs, c'est pas des salades :)))

4 commentaires:

valse a dit…

ça y est !
ton blog s'étoffe et mon pc s'essouffle !!! enfin tant qu'il y a de la vie, hein ?!
bisou feuillu

Derviche typo matamore II a dit…

36, ça commence à faire beaucoup d'un coup. Je vais "plier" la page :)
15, ça ira ?
Bisous :)

valse a dit…

oui, ... même 18 ... c'est un joli chiffre pour une page.
bisou branchu !

Derviche typo matamore II a dit…

18 ? Je trouvais que c'était un peu tôt. J'allais changer quand une pie est passée en criant devant ma fenêtre. J'ai vu une de ses plumes tomber. J'ai vu mon chat, une souris sans mouvement, la plume en parfait alignement. Elle est noire et de reflets bleus sur son petit côté. Je laisse encore le 15, éclairé de ton passage.
Bisou debout :)

Qui je suis ?

Ma photo
D'où je viens..... D'où je tiens :))) http://wizzz.telerama.fr/pixels Si vous imprimez d'ici, merci de penser aux sdfs, ces hommes au ciel pour tout toit. On va dire que c'est pour eux que je fais tout ça :))) En rang par trois je vous prie, bien gentillement. J'veux voir qu'une tête :))) Pas là, pas là, là