10.9.06

Re: Attendons la suite


"Ainsi donc, délibérément, vous avez choisi de venir polluer mon blog, régulièrement, en y déposant vos fientes, des sarcasmes dont jamais, au grand jamais, je ne vous aurais cru capable, et dont je ne parviens pas à imaginer de quelle noirceur vous parvenez à les extraire du fond de vous-même : misères d’écriture, crachotements de nain enrhumé, autant d’abaissements qui inspirent plus dégoût qu’indignation. Vous vous forcez, j’espère, et je crois qu’on peut difficilement faire pire - là vous avez gagné ! Mais POURQUOI ? Ou au NOM DE QUOI ?

Et qu’ai-je écrit, moi, que vous auriez reçu comme une injure personnelle ou une insulte de vos idéaux ? Qu’est-ce qui vous pousse à me jeter de telles saletés au visage - et je vous rappelle que le blog est un ‘lieu’ de rencontre, de lecture publique !? Je ne comprends pas du tout. Si vous détestez à ce point la philosophie, si vous n’en voyez que cette caricature que vous tracez, lisez Mickey ou l’Equipe, jouez donc au Loto ! Vous voulez récupérer votre coq ? C’était un prêt, je n’ai pas pu l’acheter l’an dernier, si vous voulez, je vous le renvoie - pas de problème. Mais que cherchez-vous donc, qu’attendez-vous (de moi) ?

Essayez de m’écrire d’une façon, disons… un peu plus humainement recevable. Et ne m’accusez plus d’hypocrisie ou de sophisme. Je ne suis ni carriériste ni profiteur, je ne suis pas un institutionnel, et j’en ai socialement payé le prix ; vos sous-entendus fielleux ne sont pas pour moi, je ne peux pas les accepter, et comme ils ne vous font pas honneur non plus, je continuerai de les effacer systématiquement."

-

Je sais ce que je dis, ce qui me permet de ne pas être une girouette.
Au nom d'un monde plus juste et vrai

Il commence par vous

Au nom de l'Amour
Je n'aime pas l'hypocrisie, la prétention, les voiles et les leurres dont vous vous affublez.
Je sais bien que vous n'êtes pas que cela.
Même quand vous me rabaissez pour vous sentir plus grand.
Quand vous me censurez plutôt que dire où j'aurais tort.
Tuant ma parole, l'envoyant au néant. Coeur, corps et âme.
Comme les "grands" de ce monde.
Comme les "beaux responsables" de ce monde
Comme vous faites avec tout le monde au sein de vos colères incessantes.
Votre monde
Que voulez-vous espérer là où vous faites pareil ?
Sabrant vos libertés comme des aveugles.
Les échelles ne m'ont jamais menti.
Je ne suis qu'un miroir avec un angle léger.
Bon, ok, des fois, je stroumpf un peu le bouchon :)))
Vous verrez peut-être un jour que je n'ai cherché qu'à vous aider. Je n'aime pas gaspiller mon temps. Mon feu est très petit
Apprenez de vous, de vos actes,
aboutissements de vos chemins de pensées,
en vérité, clarté, sincérité,
puisque votre "art" y chante le sens.

Regardez-vous.
sLv

Eric

http://www.ipernity.com/doc/sculpix/4768514



5 commentaires:

Derviche typo matamore II a dit…

Ps : je me permets d'ajouter que je ne me reconnais absolument pas dans la peinture que vous faites de mes mots, qui, à mon humble avis, en dit beaucoup plus sur vous que sur moi.
Avez-vous sauvegardé mes propos? Parce qu'à moins que, par exemple, vous ne soyez un politique à l'honneur et à la parole pure, et moi, à l'opposé, une vulgaire racaille, c'est votre parole contre la mienne. Je pourrais également me sentir vexé, bafoué dans ma dignité d'homme droit et honnête :))) Rassurez-vous, je ne fais pas de politique, et sans trace, nous parlons sur du vide.

Derviche typo matamore II a dit…

Et réfléchissez un peu avant de placer vos notions de ce qui est "humainement" recevable :))) ou tchac! juste bon pour la poubelle.

Derviche typo matamore II a dit…

Il est peut-être temps de sortir de votre tite bulle.

Anonyme a dit…

Je dois dire ça : le coq, qui n'a jamais quitté sa place haute, est content ; et moi aussi. Les échelles qui sont posées sur mon bureau m'invitent à gravir les degrés de plus riches évidences, que nous ne partageons pas. L'amitié emprunte d'étonnantes voies de traverse. RO

Derviche typo matamore II a dit…

C'est vrai. Ce n'est pas toujours facile d'en dégager l'ivraie et les futilités éphémères :) Bien à vous

Qui je suis ?

Ma photo
D'où je viens..... D'où je tiens :))) http://wizzz.telerama.fr/pixels Si vous imprimez d'ici, merci de penser aux sdfs, ces hommes au ciel pour tout toit. On va dire que c'est pour eux que je fais tout ça :))) En rang par trois je vous prie, bien gentillement. J'veux voir qu'une tête :))) Pas là, pas là, là